Jardinage, Mobilier

Fabriquer un nichoir à chauve-souris

Fabriquer un nichoir à chauve-souris

Mammifère fragile mesurant seulement quelques centimètres, la chauve-souris est attirée par les insectes qui pullulent à la lumière de nos villes. Elles sont d’une grande aide dans nos jardins et dans notre quotidien : elles mangent jusqu’à 1000 moustiques par nuit et se nourrissent également de nombreux indésirables pour le potager.
En France et depuis plusieurs années les 34 espèces de chauve-souris sont classées espèces protégées.

Les idées reçues à propos des chauves-souris :

  • Les chauves-souris peuvent se prendre dans mes cheveux. Non, c’est une légende. Son vol est très précis et ses ultrasons permettent de l’orienter avec une très grande finesse.
  • Les chauves-souris sont aveugles. Faux, elles utilisent prioritairement leur vue pour se guider. Elles peuvent être éblouies par des lumières artificielles.
  • Les chauves-souris sucent le sang. Pas en France où toutes nos chauves-souris sont insectivores. Sur les 1200 espèces, seules 3 localisées en Amérique du Sud se nourrissent de sang d’animaux.
  • Les chauves-souris transmettent la rage. C’est possible, tout comme le chien et le renard. En France seules 2 espèces peuvent être porteuses et la transmission de la maladie vers d’autres espèces (dont l’Homme) est très rare. La rage se transmet par la salive lors des morsures, une chauve-souris ne mord que si elle est manipulée. Aussi, unechauve-souris contaminée n’a pas un comportement “enragée” mais plutôt affaiblie et apathique.

Toutes les informations sur les chauves-souris en France sur le site de la SFEPM

Voici comment fabriquer un nichoir pour chauve-souris !

Temps : 60 minutes
Budget : 5-10€
Niveau : facile

Matériel nécessaire pour fabriquer mon nichoir à chauve-souris :

  • Le fond : 1 planche de 40 cm de long sur 25 cm de large et 2 cm d’épaisseur
  • La façade : 1 planche de 30 cm sur 25 cm de large et 2 cm d’épaisseur
  • Les étais : 2 planches de 30 cm de long sur 3 cm de large et 2 cm d’épaisseur
  • Un mètre, une scie, un crayon, un tournevis et des vis

Mesure, traçage et découpe

Ici, j’ai ré-utilisé du bois provenant d’une vieille étagère et une lame de terrasse en pin. L’essentiel est de choisir du bois qui résiste à la météo extérieur et surtout qui n’est pas traité ! Laissez le bois rêche pour améliorer l’adhérence, pas de ponçage ni de vernis.

Commencez par mesurer vos planches en bois et à tracer les découpes des différentes partie du nichoir à chauve-souris : fond, façade, étais et le toit.

C’est ensuite le moment de la découpe : avec une scie manuelle ou une scie sauteuse, procédez au découpage selon vos tracés.

Assemblage du nichoir à chauve-souris

D’abord, prenez la planche qui sert de fond, et tracez à la scie des lignes peu profondes de 2-3mm espacées tout les 3 cm environ.
Pas besoin de faire dans le détails, et la perfection (comme vous pouvez le constater). L’essentiel pour nos hôtes est qu’elles puissent accrocher plus facilement leurs petites griffes.

Ça y est, tout ce sciage manuel m’a donné des suées mais le moment satisfaisant de l’assemblage arrive !

Kit nichoir à chauve-souris

Passons aux choses sérieuses et commençons par visser les éléments dans l’ordre suivant :

  • visser les 2 étais sur le fond du nichoir à chauve-souris.
  • visser la façade sur les 2 étais.
  • puis terminer avec le vissage du toit.

La touche personnelle

Nichoir chauve-souris batman et cochon d'inde

Un coup de marqueur ou de pyrograveur et hop, le nichoir est personnalisé. Moi j’ai opté pour le Bat’nichoir.
Accrochez-le à 3-4 mètre de hauteur, orienté sud sud-est à l’abri du vent.

Pour l’instant le miens n’est pas encore accroché mais j’ai déjà un visiteur insolite !

Réagissez en commentaire