Alimentation, Déchets, Jardinage

Adopter et élever des poules

Adopter et élever des poules

L’élevage de poules fourni des œufs et de la viande blanche, il trouve donc naturellement sa place dans un jardin conduit en permaculture. En pleine synergie avec le potager, les poules recyclent quotidiennement les déchets de cuisine et fournissent en contrepartie des excréments particulièrement riches en azote, en phosphate et en potasse. Une aubaine pour les sols de votre potager !

Où et comment installer mon poulailler ?

L’emplacement

Les volailles sont particulièrement simples à élever. Elles apprécient le calme et supporte aussi bien les grands froids que les canicules. Évitez tout de même de placer la basse-cour en plein soleil (plein sud).

L’espace de vie

Pour 2 ou 3 poules, le poulailler peut faire 1m2 seulement mais une zone de promenade à l’air libre de 30m2 est recommandée. Le poulailler doit être entouré d’un grillage de minimum 1,50m de haut avec des mailles de 5 cm de côté.
Si les poules sont faciles à adopter, les canards et les oies sont quant à eux beaucoup plus bruyants et demandent une surface de vie plus importante.

Nourrir ses poules

Nourrir ses poules

La réponse est simple : les poules mangent de tout mais la qualité des oeufs et la santé de vos poules dépendra grandement de ce que vous leur donner à manger.


Il y a ce que les poules mangent, et ce qu’elles devraient manger. Une poule avalera sans hésitation un petit serpent ou un petit crapaud !

Parole d’un bon aviculteur

Les poules sont omnivores et se nourrissent surtout d’insectes, d’escargots, de reste de viandes, de graines et d’épluchures de fruit.
En moyenne, une poule mange 100 à 150gr par jour, selon la race. Il est préférable pour leur digestion de les nourrir plusieurs fois dans la journée à heures fixes et en petites quantités.
En complément, n’hésitez pas à alimenter les poules avec des coquilles d’huîtres cassées au marteau.

Absolument indispensable, l’abreuvoir doit être toujours accessible et très régulièrement rempli avec de l’eau fraiche, quelque soit la température extérieure.
La poule est un animal qui boit beaucoup !

Santé et bien-être de vos poules

Santé et bien-être des poules

De la place

Vos êtes responsable des animaux que vous adoptez. Pour que vos poules se sentent bien, veillez à ce qu’elles aient une zone de déambulation suffisamment vaste pour vadrouiller la journée en grattouillant la terre et un poulailler confortable pour s’abriter la nuit.

Offrir des gourmandises

Si les céréales et la verdure du jardin composent la base de l’alimentation, il faut aussi veiller à ce que la nourriture soit adaptée à l’espèce, à l’âge et à l’époque de l’année. Faites leur plaisir occasionnellement avec des vers de farines ou des crevettes gammares déshydratées, elles adorent ça !

La propreté

La litière du poulailler doit être renouvelée régulièrement et les nids toujours propres. Abreuvoirs et nourrisseurs n’échappe pas au nettoyage régulier. L’utilisation d’un abreuvoir automatique à réserve d’eau et d’une mangeoire anti-gaspi vous facilitera les choses.

La santé

Pour savoir si vos poules sont en bonne santé, il suffit de les observer quelques minutes. Leur comportement et leurs habitudes peuvent en dire beaucoup. Si par exemple elles se piquent les plumes, alors les poules sont en carence de protéines.

Vous voilà fin prêt(e) à vous lancer dans l’aventure de l’aviculture !

Réagissez en commentaire